Artisanat d’art textile et Fil

Accueil > Billets d’Humeur > De Fil en AIguille

De Fil en AIguille

vendredi 30 septembre 2016, par revesdeflavia

De Fil en Aiguille
ou Comment de skatanovik du travail on devient glandeuse…

Ben voila, je suis hyperactive depuis ma naissance…
Alors naturellement je m’occupe
A 11ans je me retrouve à l’hôpital pour une appendicite
A l’époque on restait bien 10 jours.
On m’a mise parmi les adultes.
Rapidement après l’opération, j’avais la bougeotte et je m’ennuyais
entre autre j’allais au bureau des infirmières par curiosité
et tout en papotant, elles préparaient divers types de pansements
alors j’ai demander à le faire…
J’ai trouvé cela tellement amusant que j’avais un grand rendement, alors du coup les infirmières m’ont donnée tout leur stock et m’ont renvoyée dans ma chambre (à plusieurs…) et là je faisais les pansements
pendant ce temps, eh bien les infirmières continuaient de papoter, ben, tient !…
Et donc cela a continué…
Mais voila qu’en 2007, il y a la ’crise’ et restructuration des secteurs chimiques/agro-alimentaires pour aller vers le tourisme. Alors là plus le plus petit travail en intérim comme technicienne…
Je commence à m’ennuyer alors je fais des ménages… Mais voila là aussi il y a restructuration des associations et moins de réduction d’impôts. Alors je tourne en rond…
Naît l’idée colporté pas les médias d’être autoentrepreneur…
Alors je fais mon projet (là je suis forte…), et il est tellement bien ficelé qu’il, ô miracle, se réalise
Mais il y a beaucoup de temps mort alors je m’occupe à rien, j’agite l’air et je trompe mon monde…
En fait je suis une glandeuse finie qui s’assume
Vivement qu’il fasse beau pour aller à la plage mettre les pieds en éventail et reluquer les beaux mecs avec plein de ’tablettes’ partout…
Au fait, je cherche un beau et jeune mec pour glander cet été utilement…

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0